Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 22:43
(Avertissement : ce chapitre est une ébauche d'une suite au roman Vivement l'amour)
C’est mou.
C’est mou, c’est chiant, franchement, j’aime pas.
Marina, elle, elle continue de s’éclater et j’avoue que je passerais bien des heures à la contempler se dandiner comme ça devant moi. Mais Marina, elle veut que je danse aussi.
— Ça se danse, ça ? j’ai râlé.
Elle a ri, elle a donné un coup de coude à Sophie, elles se sont fait un clin d’œil et elles ont encore ri.
Il ne faut pas m’en vouloir, mais danser sur un navet pareil, franchement, ce n’est vraiment pas mon truc. J’aimerais bien bouger un peu pour lui faire plaisir, mais comme mon corps n’en ressent ni le besoin ni l’envie, à part cette espèce de marche rythmée qui ne rime à rien, je ne sais vraiment pas quoi faire.
Piètre danseur.


Chris, Sylvester, Pablo et Aldo, eux, ils se la cognent. Sur un air pareil, ils ont l’air de quatre grands coqs qui ne savent plus quoi déhancher pour lui plaire, à la gente femelle qui se déshormone sous leur nez.
Chris, j’ai remarqué qu’il a tendance à zieuter méchamment du côté du décolleté de ma copine. J’aime pas ça.
En plus, avec Sylvester, on a l’impression qu’ils chassent en bandes : Sylvester lui danse dans le dos, et entre Chris et moi, ça se joue du coude à coude aux coups de coudes.
Si ce grand costaud croit qu’il va me piquer ma belle avant qu’elle ne s’envole à l’autre bout de la France, il se fourre le doigt dans l’œil jusqu’à l’omoplate.
Paf. Un coup de chaussure dans la cheville.

Ce grand bronze ne bronche pas.

Re paf. Un coup de coude entre les côtes.
Il me jette un regard de truand en biais, mais comme il ne veut pas se griller en abandonnant sa technique du sourire de faux-cul, ça lui fait une vraie tronche de cake.

Je lui rends son sourire tout faux, et lui envoie une vraie petite claque pseudo amicale sur la joue :
— T’aurais dû faire danseur, j’ajoute.

Cette fois, il m’attrape par le col et me décolle d’au moins trois centimètres du sol :
— Tu pourrais éviter de m’habiller les fringues, s’il-te-plaît ? je lui fais.
— T’as un souci, nabot ? il répond.
— C’est toi, qui devrait en avoir un : tu es en train de convoiter ma nana et j’aime pas ça !
Marina s’intercale entre nous et fait :
— Hé ! Vous n’allez quand même pas vous disputer pour moi, non ?
Chris me toise, et puis, d’un air méprisant, il fait :
— C’est un mec avec qui tu voudrais sortir, ça ?
Elle lui répond :
— Non : c’est le mec avec qui je sors déjà, et je ne change pas !

Sans rancune, Chris l’air con.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vladyk 24/02/2009 11:56

Superbe belle réponse de Marina, il devait être fier l'homme d'entendre cette belle réponse :)

Charlie BREGMAN 24/11/2009 16:29


L'homme de Marina pourrait être fier des réponses de sa douce même s'il n'y avait pas de quoi en être fier !


La marmotte qui louche 24/02/2009 10:06

NAAAAAAAAAAN !!!! RICK ASTLEY!!! J'hallucine !!!!Et cette 'tite Marina est vraiment une fille très bien semble-t-il.

Charlie BREGMAN 24/11/2009 16:29


Malédiction ! Il existe donc encore des fans de Rick Astley sur le web ?!