Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 00:05

 

[Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011]


 

— Monsieur ?
— Oui ?
— Vous dites qu’il ne faut pas lâcher la perche, mais si l’on vous écoute, on ne saura jamais nager ! Peut-être faut-il savoir s’en détacher, du sujet, pour espérer être à l’aise avec les mots, non ?
Le professeur eut un petit sourire complaisant. Marina n’avait pas tort, et elle savait de quoi elle parlait, puisqu’elle faisait partie d’un club de natation.
— C’est une remarque pertinente. La perche, elle est là pour rassurer les débutants, pour leur donner confiance en eux. C’est au moment où vous vous décidez à lâcher la perche, que vous commencez à savoir nager. Mais, comme je vous l’ai dit, il n’y a pas de Balzac ici. Du moins, pas cette fois-ci, ou plutôt, pas encore … Certains ont du talent, et d’autres, moins, mais tous, vous avez encore besoin de la perche. La preuve : la perche que je vous ai tendue, cette fois-ci, était tellement énorme que personne n’a osé se jeter à l’eau ! De quoi aviez-vous peur ? De boire la tasse ? C’est en se confrontant à ses émotions, que l’on se fait adulte ! Le but du devoir, c’était de vous confronter à vos limites. Or, avant d’espérer les dépasser, les limites, il faut d’abord oser s’y aventurer, les explorer ! Ce n’est pas en restant au bord de la piscine, que vous le remontrez hors de l’eau, le mannequin noyé de vos véritables émotions ! … Je vais vous faire une confidence : les rédactions, la littérature, tout ça, ça ne sert à rien. Ce qui sert à quelque chose, c’est d’exister !
Il se redressa la posture, monta sur l’estrade et posa ses copies sur son bureau. Il s’avança vers le tableau, et grava : « La littérature sert à exister. La littérature, c’est l’alcool de l’âme, et l’essence de nos êtres. »
 
(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)

Partager cet article

Repost 0
Published by JEPEH & BREGMAN - dans 05. Le prof de français
commenter cet article

commentaires

AL 26/02/2007 00:35

Bah dis donc, il se laissait pas faire l'ami Antoine, il savait répondre! En même temps ça donne le tourni. Fort heureusement, je sais nager ;-)Bonne nuit tit Charlie!Je te bisouille et te souhaite un bon lundiiiiiiiiiiiii!

BREGMAN 28/02/2007 22:08

Bisous à toi. Petit décalage horaire oblige : je te souhaite un bon jeudiiiiiiii !!  ;)

FilamÚne 09/06/2006 22:49

Tu sais nager, Charlie ? Parce que mon petit doigt me dit que si tu veux devenir heureux comme un poisson dans l'eau, il va falloir apprendre ...;)

BREGMAN 09/06/2006 23:28

Je suis même le spécialiste de la nage en eaux troubles ;)

thezou @free.fr 04/06/2006 01:42

Mais zut alors, moi qui arrive aprés une cure de désintoxication de blog pour me régaler et tout juste une petit paragraphe minuscule et tu me laisses sur ma faim avec une grande envie de savoir la suite...Comment tu vas ce soir ,je te souhaite une bonne soirée, et un bon week end, je te dis a trés bientôt !!!

BREGMAN 04/06/2006 20:26

"un petit paragraphe minuscule" ?!
Et moi qui ai toujours des scrupules à en mettre des aussi longs ... !!!

Ecrire c'est hurler en silence 02/06/2006 18:29

Bonjour,
Je viens vous faire un petit coucou pour vous remercier de votre passage sur mon blog. Mais, au fait, comment l'avez-vous connu? J'écris depuis longtemps mais je n'ai commencé à publier sur ce blog que depuis une dizaine de jours. j'ai l'intention d'y publier un roman car je viens juste de recevoir la licence de copyright. je ne sais pas si j'écris bien ou pas, je cherche seulement un peu d'aide, de réconfort et de chaleur humaine dans cette sombre période de ma vie. Vous comprendrez et apprendrez beaucoup de moi en lisant ce qui est écrit sur mon blog. Pour le reste, si vous voulez faire plus ample connaissance, vous y trouverez également mon adresse Msn. Voilà, courte présentation, je sais, mais j'ai du mal à parler de moi...
Je reviendrai lire votre blog avec plaisir. Biz ;)

BREGMAN 04/06/2006 20:24

Je crois que j'ai trouvé ton blog (merci de me tutoyer, je crois que nous avons le même âge) par l'intermédiaire d'un moteur de recherche ...Je commence à en savoir un peu plus sur toi. Rendez-vous sur ton blog.
Je suis de tout coeur avec toi. Bon courage.

Marie 02/06/2006 15:48

Tu es une perle en écriture, tu n'as rien à envier à Balzac.Merci de ton passage.Bisous.Marie

BREGMAN 04/06/2006 20:21

Pour Emma et Marie : merci pour vos compliments, mais ... il ne faut pas exagérer, quand même !!