Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

20 juin 2006 2 20 /06 /juin /2006 00:07

 

[Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011]


Chez le boulanger, je renonce systématiquement à la baguette, par exemple. La baguette n’est pas faite pour les bègues. Les bègues se contentent du pain, c’est plus décent. Ce n’est déjà pas toujours facile de demander un pain, alors, la baguette, ce n’est même pas la peine d’y songer. A moins que la boulangère soit sympathique et te la propose d’elle-même. S’il n’y a qu’à répondre oui, c’est facile : on paie et on s’en va, avec une nouveauté à goûter sous le bras. Mais c’est rare. Les boulangères n’aiment pas proposer des baguettes plutôt que des pains car elles ont des consignes : c’est moins cher. Et tant pis pour les bègues, qu’ils aient des sous ou qu’ils n’en aient pas. Ils ont déjà la chance de pouvoir entrer dans les boulangeries, ces handicapés-là, alors de quoi se plaignent-ils ? Qu’ils essaient les fauteuils roulants et ils connaîtront le vrai calvaire ! Lorsque tu ne peux pas accéder ni à la poste pour compléter ta collection de timbres, ni à la pharmacie pour te soigner, ni au cinéma pour te distraire, et tout ça parce que des dictateurs du mouvement à deux pattes n’ont pas prévu de rampe, c’est autre chose, non ?
 Les bègues n’ont pas à se plaindre. Ils n’ont qu’à se taire. C’est tout.
 
 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Alors je me tais, et j’hésite. Qu’est-ce que je fais ? Je téléphone ? Je ne téléphone pas ? Allez ! Je sors de la chambre et descend les escaliers sur la pointe des pieds. Mes parents sont couchés et le téléphone est libre, c’est un signe. Je me pose devant et je regarde le monstre droit dans les yeux du cadran. Ben oui, je vous rappelle qu’on est en 1989 : les téléphones, ce sont encore des gros monolithes en plastique hyper brillant et des numéros que l’on attrape en fourrant ses doigts là où il faut.
Il me fiche les jetons, le bourreau. Tellement frustré d’être aussi laid, il n’attend visiblement qu’une chose : que je me décide enfin à composer le numéro fatidique aux huit chiffres, et qui fera de moi sa nouvelle tête de turc officielle.
 

 

(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)

Partager cet article

Repost 0
Published by JEPEH & BREGMAN - dans 07. Il reste le téléphone
commenter cet article

commentaires

Anne-Lise 02/01/2008 20:35

JEPEEEEEEEEEEEH, J'ADOOOOOOOOOOOORE TON TELEPHOOOOOOOOOOOOOONNE :).L'EST EXTRAAAAAAA :).

BREGMAN 03/01/2008 23:17

Moi, il me fait faire des cauchemards !!  :))

Anne-Lise 05/11/2007 21:52

Pauvre tit Charlie,  être entre le téléphone et ses horribles griffes et l'Amour que tu portes à Marina, quelle galère... ;-)
ça m'fait rire cette scène là, c'est tout comme si je la voyais :-).
PS: La tronche du téléphone, mouahahahaha... il aurait du lui faire des pics en guise de touches ;-).

BREGMAN 06/11/2007 00:21

J'ai beaucoup rit moi aussi, quand j'ai reçu l'image !Mais il faut le dire très fort à Jepeh parce qu'il n'aime pas les premiers dessins du blog (celui-ci fait partie de la première série, moins colorée que la suivante). Moi, je les trouve excellents :)

Nymue, Eveilleuse Créative 22/06/2006 17:19

Ce monde est vraiment cruel, même dans une boulangerie sensé être un lieu convivial... va falloir leur dire aux boulangères que ton héros est bègue, comme ça elles lui proposeront peut-être même une baguette aux céréales ;o) (sans ironie aucune, bien que ça pourrait pour de rire aussi)

BREGMAN 23/06/2006 15:02

Bah, il reste tout de même les croissants et, au rayon pâtisseries, les forêts noires, les framboisiers ! Bon, ça n'est pas forcément bon pour la ligne, tout ça, mais vu qu'il vaut mieux éviter les babas au rhum, les paris-brest, les mille-feuilles et les tartelettes aux pommes ... ;o)

thezou@free.fr 21/06/2006 11:06

Ce que tu écrits est tellement réel que c'est "a pouffer de rire"......
a plus !

BREGMAN 22/06/2006 00:28

Merci pour tes nombreux commentaires, en tout cas, ça fait chaud au coeur.

Acey 20/06/2006 22:47

On rigole des bègues comme de ceux qui ont un cheveu sur la langue ... Mais c'est sûr que c'est dur pour eux ...

BREGMAN 22/06/2006 00:22

Le rire est bon pour la santé !