Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

23 juin 2006 5 23 /06 /juin /2006 00:07

[Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011]


 
 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Je veux d’un amour durable, inaltérable, inoxydable. Un amour éternel ! Je veux que notre amour soit le Grand Amour, un défi à toutes les statistiques, un pied de nez à toutes les mauvaises langues !
Mais il n’y a pas à tortiller : un amour comme celui-là ne tombe pas des nues … Ça se construit, un amour pareil ! Ça se consolide ! Ça exige du temps ! Ça ne se rêve pas au clair de la lune, oh, ça, non ! A bas la poésie ! Ici, ce qu’il faut, c’est de la maçonnerie ! D’abord parce que les fondations sont importantes : il faut qu’il y ait une bonne assise. Mais surtout parce que l’on ne construit pas des tours de Pise, en amour, mais des tours d’ivoire ! Que dis-je, « des tours d’ivoire » : des tours de Babel, même ! Mets du ciment dans tes sentiments, si tu ne veux pas avoir le cœur brisé ! Rajoute de l’eau dans ton mortier, si tu ne veux pas finir le cœur tout sec ! Prends le temps d’élaborer tes plans, te dessiner tes esquisses, de réfléchir à toutes les conséquences !
L’impatience et l’amour ne font pas bon ménage. C’est bien connu. Les impatiences amoureuses sont à l’adolescent ce qu’au renard, est la rage.

 

(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)

Partager cet article

Repost 0
Published by JEPEH & BREGMAN - dans 07. Il reste le téléphone
commenter cet article

commentaires

Anne-Lise 05/11/2007 22:13

Prends le temps d’élaborer tes plans, te dessiner tes esquisses, de réfléchir à toutes les conséquences !
J'ai buté méchamment sur cette phrase, j'exige que tu mettes un "de" à la place du "te" ;-P. J'déconne :-).
Et puis, écrire « je t’aime », ça a toujours été plus facile que de le dire en face de la personne convoitée, non ?
Oui, c'est sûr, quand on aime pas la personne du véritable Amour, mais que c'est plus physique qu'intérieur, il est toujours plus facile de l'écrire que de l'dire ;-P.
Encore une fois, excellent le dessin, bien vu :-).

BREGMAN 06/11/2007 00:35

Remarque pertinente que je retiens pour les corrections !A froid, comme ça, je dirais : "Prends bien le temps d’élaborer tes plans, de te dessiner les esquisses et d'anticiper sur toutes les conséquences de chacun de tes traits !"Bientôt, le blog va prendre une autre tournure. Ce type de travail va être mis en ligne, jusqu'au moment où je jugerai le manuscrit (il paraît qu'il faut dire tapuscrit, si l'on ne veut pas se faire tapuscrer dessus) comme étant "définitivement" terminé :)

thezou @free.fr 26/06/2006 11:01

C\\\'est toujours avec un grand plaisir que je stationne pour te lire, j\\\'aime toujours autant, et je rigole toujours autant, c\\\'est trés trés distrayant, sacré Charlie il a l\\\'air si délicat, que je l\\\'aime beaucoup, c\\\'est vrai, je l\\\'aime bien.....

BREGMAN 28/06/2006 21:17

Merci Thezou ! A tout de suite, je viens prendre des nouvelles de ton plâtre ...

Acey 25/06/2006 12:36

Petit coucou rapide du dimanche !

BREGMAN 25/06/2006 14:33

Tu veux boire un café ? C'est comité restreint, le dimanche ;)

ecrirecesthurler 24/06/2006 08:57

Bonjour, un petit tour par "chez toi" avant de commencer ma journée au bureau... Merci de me rester fidèle même si le temps te manque parfois. Je te lis le matin, comme cela la journée commence bien. Bises.

BREGMAN 25/06/2006 00:41

C'est le plus beau commentaire que tu puisses me laisser ! Merci ! A bientôt !

+* Mélancolia *+ 23/06/2006 03:41

J'aime beaucoup votre plume, les mots glissent tout seul et le charme de la lecture est très envoûtante. Je me languie d'en connaître la suite.

BREGMAN 23/06/2006 15:08

Merci et bienvenue :-)
Mais, pitié ... pas de vouvoiement ! J'ai l'impression d'être déjà chauve, sinon ;)