Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 00:23

 

[Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011]
 

 

En Italie, il faut dire que les amoureux sont moins bêtes : quand ils disent « j’aime Marina », ce n’est pas le même verbe que lorsqu’ils disent « j’aime la soupe » ! Du coup, peut-être que l’estomac, l’appendice, bref, tout ce qui n’existe que pour voir transiter de la nourriture, ne se met pas à se rebeller quand vous ne mangez rien le soir, sous prétexte que vous n’avez pas le cœur à avaler quoi que ce soit ?
Ils ont raison, les italiens. Je ne vois pas comment l’on peut aimer quelqu’un, avec le même verbe que celui que l’on emploie pour aimer la soupe, moi !
 
Mais voilà que mes crampes recommencent. Aïe, aïe, aïe ! Je vais donc mourir dans d’atroces souffrances sans avoir pu savourer une dernière fois la douceur de tes lèvres, le souffle de ta sensualité, la légèreté de tes cheveux et l’immensité de tes regards étoilés ?
Chap_23_E5.jpg

(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)

Partager cet article

Repost 0
Published by JEPEH & BREGMAN - dans 23. Regrets
commenter cet article

commentaires

Nymue, Eveilleuse Créative 07/12/2006 13:41

lol ce que ça peut être tragico-dramatique parfois, l'adolescence !

BREGMAN 09/12/2006 19:38

J'aime bien le sucré salé ;o)