Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

28 janvier 2007 7 28 /01 /janvier /2007 20:52

Espadrilles et petits souliers cirés (chapitre 27 épisode 3)

 

[Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011]
 
Je ne peux m’empêcher de fixer les jolies espadrilles de Marina, à côté des vilains souliers bien cirés du proviseur.
 
— Qu’est-ce que ça tranche … j’ai murmuré.
chap_27_E3.jpg
 
Je vis apparaître la tête du chef d’établissement dans mon champ de vision :
 
— Qu’est-ce que vous dites ? demanda-t-il.
 
Je me recroquevillai encore davantage sur moi-même, et, en me remémorant la dernière fête que nous avions fait entre copains, pour finir aussi imbibés que des morceaux de coton, trempés dans de l’alcool à quatre-vingt-dix degrés, je fis mine de tituber, sous l’effet de mes violentes céphalées imaginaires :
 
— Qu’est-ce que vous dites ? répéta-t-il affolé.
 
 
Je lui adressai deux globes oculaires aussi ronds que les yeux de bœuf que nous avions dû disséquer en sciences naturelles le mois dernier, je pointai du doigt, tour à tour, chacune des paires de souliers qui s’offraient à mon panorama, et fis, sous un air complètement déprimé :
 
— Qu’est-ce que ça jure, vos souliers, à côté de ceux de Marina !
 
(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JEPEH & BREGMAN - dans 27. Contacts intimes
commenter cet article

commentaires