Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 21:31

Mesdames Messieurs les jurés (chapitre 32 épisode 4

 

[Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011]
 
 

La parole est à la défense

Mon père, un peu macho, semble rallié à la cause de ma mère. Que son fils soit puni, cela lui semble tout à fait normal et mérité, mais qu’on lui afflige un travail de boniche d’école, ça, il ne comprend pas !
— Je vais faire un courrier au proviseur, moi ! propose ma mère.
Ah non … Ce n’est pas vrai ? Ils ne vont pas encore aggraver mon cas, j’espère !
— Un courrier ? Bah … Il ne va même pas le lire, ton courrier !
 
Un instant, j’eus la naïveté de croire qu’il y en avait au moins un de raisonnable sur les deux …
 
— Ce qu’il faut faire, c’est prendre un rendez-vous ! Je vais aller le voir, moi, le proviseur !
Je baisse les yeux. Déjà que certains pions m’ont dans le collimateur, si mon père s’en mêle, mes affaires ne vont pas s’arranger ! Comment je vais faire, moi, pour embrasser Marina dans les coins ? Si je deviens le mauvais élève numéro un, je n’aurai sans doute pas une minute de répit, pas un moment à moi, pas la moindre chance de pouvoir échapper à leur vigilance !
 
(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mélanie 07/07/2007 11:56

Tous les même les parents ! C'est très drôle par son réalisme et sa justesse d'observation. Toujours ce second degré qui me plait. (mais qu'est-ce que tu nous la fait attendre cette lettre ^^)

BREGMAN 09/07/2007 23:40

Un peu de patience, ça renforce le titre, non ? ;)