Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 22:03

Des longueurs d’onde (chapitre 40 épisode 4)

 

 

— Pardon ? je m’insurge.
— C’est pas avec elle que tu vas pouvoir jouer à Arkanoïd, tu sais ! Elle n’a même pas d’ordinateur, chez elle !
Arkanoïd ?
— A Tetris non plus, d’ailleurs ! Et encore moins Indiana Jones !
— Mais enfin ! On ne sort pas avec une nana pour faire des jeux d’ordi avec elle …
— Je sais ! Et c’est bien pour ça que je te dis que ça ne sert à rien ! La preuve, tu es obligé d’aller au cinéma un samedi après-midi pour ne pas t’ennuyer avec elle !
Je regarde Chichi.
Je regarde Florent.
Je regarde Chichi, je regarde Florent, et je fais, sur un ton complètement blasé :
— Ton chien est en train de s’étouffer en bouffant de l’herbe !
Florent le regarde à son tour, s’en empare et le secoue dans tous les sens pour le faire recracher son repas végétarien, et puis il me fait :
— Tu verras … Une nana, c’est encore plus de soucis qu’un chien !
(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)

Une nana, c’est encore plus de soucis qu’un chien !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bernard 02/10/2007 18:40

j'ai toujours dit qu'il était pas net ce gars!

BREGMAN 03/10/2007 20:57

Peut-être le plus lucide de nous tous, qui sait ?! (ou en tout cas le plus heureux ... car le moins dépendant !)

Vladyk 01/10/2007 23:41

Jaloux le Florent ou juste encore trop jeune pour apprécier ce que les femmes peuvent nous apporter de merveilleux ?

BREGMAN 03/10/2007 20:55

Rien de tout ça : informaticien ;)  (je rigole)