Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 22:46

L’électron fou (chapitre 41 épisode 4)


[Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011]
 

Singe qui peut !
A force d’avoir voulu faire le bonobo devant Marina, j’en étais pitoyablement réduit à en poursuivre mes singeries aux yeux de tous. Sur mon vélo, démarré avec autant de classe que s’il s’était agi d’une trottinette, je dus refaire mes lacets en équilibre périlleux, le menton sur le guidon et les fesses comme balancier, et renfilai mon sweat à l’endroit, me découvrant des talents indéniables pour la conduite à l’aveuglette, et ce, sur un parcours de presque cinquante mètres.
Cinquante mètres sur lesquels je faillis buter trois fois sur un trottoir, dont une fois sur celui de l’autre côté de la chaussée, déchirer l’aile d’un automobiliste de mauvaise augure qui me prit alors à parti pour une prise de bec, écraser deux pigeons trop confiants et un chat de gouttière qui aurait mieux fait de rester sur son toit, et jouer aux quilles avec un attroupement de quatre grands-mères mal rangées visiblement bien décidées à s’accaparer les deux tiers de la chaussée !
– Bandit !
– Voleur !
– Scélérat !
– Chenapan !
(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)

Partager cet article

Repost 0
Published by JEPEH & BREGMAN - dans 41. Au bord de l'écoeurement
commenter cet article

commentaires