Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 20:45

 [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011]

Je mérite une punition, c’est évident. Un truc sévère, un plaisir en moins ou une privation en plus, mais je ne peux pas continuer comme ça, à me gaver de fausses existences du matin au soir, bon sang ! Je fuis le domicile familial en prétextant une sortie de pêche qui n’existe même pas, je paie un ticket pour la séance d’un film que je ne regarde même pas, je passe tout l’après-midi avec une fille … avec qui je ne pêche même pas, et voilà que je m’invente une expérience de pêcheur … que je ne possèderai sans doute jamais !
Suis-je donc devenu fou ?
N’ai-je donc pas toute ma tête ?
Suis-je donc à ce point envouté ?
– Mangez sans moi ! j’articule. Franchement, toucher des vers toute la journée, ça ne met pas forcément en appétit …
Un haut le cœur somatique virulent vient ponctuer cette unilatérale décision. Blanc comme un œuf sur le point de monter en neige, je me précipite dans le donjon de nos toilettes, et là, agenouillé devant le grand Trône de la vraie vie, je renvoie à Mère Nature le peu de poison verbal qui me restait encore à distiller, en hommage à ces petits poissons qui n’ont peut-être rien à manger, là-bas, de l’autre côté des tubes et des canalisations.


Devant le Maître

 

(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JEPEH & BREGMAN - dans 41. Au bord de l'écoeurement
commenter cet article

commentaires

Martin Lothar 23/10/2007 21:48

Les soeurs sont de vieux frères parfois.