Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

Top articles

  • Quelle insolence !

    03 février 2016 ( #Littérature )

    Sélection officielle du blog Les impatiences amoureuses parmi les meilleurs blogs 2007 Attention, cette vidéo contient des traces d'insouciance, d'insolence, d'immaturité et d'autodérision. Ne convient pas aux adultes, et encore moins aux membres secrets...

  • Pour tout remettre d'équerre

    10 mai 2006 ( #Tableau d'affichage )

    Pour les nouveaux visiteurs, d'abord : BIENVENUE ! Pour commencer, les impatiences amoureuses, avant d'être un blog, c'est un premier roman ... donc, à priori (mais ce n'est peut-être qu'un à-priori), il est sans doute préférable de lire les articles...

  • Qui sont les auteurs de ce blog ?

    25 avril 2006 ( #Rentrée des classes )

    JEPEH : Comédien professionnel, il passe son temps à brûler les planches des théâtres de France et de Navarre. Le reste du temps, il dessine. CHARLIE BREGMAN : Employé dans une petite agence d'architecture, il passe son temps à rendre habitable et constructif...

  • Ne laissons pas mariner Marina !

    26 avril 2006 ( #Rentrée des classes )

    Charlie a quinze ans. Son obsession, sortir avec la belle et très convoitée Marina, s’accompagne décidément de tous les affres les plus risibles de l’adolescence : des angoisses les plus terrifiantes liées à ses boutons d’acné ou à son maudit pucelage,...

  • Au commencement, il y avait un agenda.

    25 avril 2006 ( #Introduction )

    J’avais quasiment quinze ans. Victor, mon père, obtenait tous les ans, en guise d’étrennes, des agendas énormes dont il ne savait que faire. Certains arboraient des couvertures en cuir qui les faisait ressembler à s’y méprendre à de vrais ouvrages de...

  • Sans cheveux ni portable !

    01 mai 2006 ( #01. Le petit monde de Charlie )

    J'ai bientôt trente-deux ans, je suis en train de devenir chauve, J’ai quinze ans. Nous sommes en 1989, une époque à laquelle le langage sms et les blogs n’existent pas. Quand on veut savoir où se trouve un copain, on demande à un autre copain s’il ne...

  • Maternelles sempiternelles

    02 mai 2006 ( #01. Le petit monde de Charlie )

    [Vous ne voyez pas ?] Allons droit au but : la maternelle, vous vous en moquez, non ? Les doigts pleins de feutres, la pâte à modeler, les comptines à chantonner, les bancs en bois aussi durs que ceux de la messe du dimanche, tout ça, franchement, ça...

  • Le réveil des chimpanzés

    03 mai 2006 ( #01. Le petit monde de Charlie )

    [C’est interminable, les souvenirs, n’est-ce pas ?] C’est pour cette raison-là, que je ne veux pas que l’on s’attarde sur ce genre de petites choses qui font si bien tâche d’huile ! Mais la classe de Troisième ? Souvenez-vous ! La Troisième du collège...

  • Petites douceurs

    04 mai 2006 ( #01. Le petit monde de Charlie )

    [Par qui commencer ?] Allez ! C’est décidé : courtoisie oblige, je vais vous parler de mes petits moments privilégiés, mes instants de pauses magiques : mes minutes sacrées passées sur le rebord accueillant de mes petites fontaines à tendresse. Je vais...

  • Sports et dentelles

    05 mai 2006 ( #01. Le petit monde de Charlie )

    [Donc, Florent est un mec, et il y a beaucoup à dire sur lui.] Jacky, le petit moqueur de la classe, celui qui a toujours un petit sourire sadique en coin, il n’arrête pas de se moquer de lui, d’ailleurs. Il faut reconnaître que c’est un type étrange,...

  • Basic instincts

    08 mai 2006 ( #01. Le petit monde de Charlie )

    [… ma mère écarquilla les yeux de manière si intense, que je m’imaginais déjà devoir aller les récupérer à quatre pattes sous le piano.] Mais il est sympathique, Florent. Nul en sport, mais il sympathique comme un pro de l’informatique. D’ailleurs, c’est...

  • Des plantes et des lunes

    09 mai 2006 ( #01. Le petit monde de Charlie )

    […que même si j’étais le plus malheureux de tous les hommes de cette terre, je ne pourrais pas m’empêcher de me sentir comme sur un petit nuage !] Pour cette raison, rien que pour cette raison, que je trouve d’ailleurs raisonnable et suffisante, Marina,...

  • Devant la page blanche

    10 mai 2006 ( #02. Le travail des écrivains )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] Il faut donc que je vous fasse une confidence, sur-le-champ, pour éviter que vous soyez déçus : parfois, ce que j’écris n’a plus grand-chose à voir avec l’école ; mais,...

  • La chance des débutants

    11 mai 2006 ( #02. Le travail des écrivains )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] Pour le vocabulaire, par contre, il faut reconnaître que je ne suis pas très au point. J’ai beau essayer d’enrichir ma collection de mots à chaque lecture un peu hétéroclite...

  • L'ascension de mon blanc dico

    12 mai 2006 ( #02. Le travail des écrivains )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] En plus, la patience possède l’avantage non négligeable de plonger les gens dans une intransigeante humilité. Rien n’est plus souhaitable, pour un jeune homme pressé comme...

  • Consommables et invendables

    15 mai 2006 ( #02. Le travail des écrivains )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] C’est pourquoi, à mon avis, rien ne peut constituer meilleur havre de méditation qu’un immense échec commercial (si ce n’est un refus directement opéré de la part de la...

  • La relativité des choses

    16 mai 2006 ( #02. Le travail des écrivains )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] Finalement, on m’entraînera de force vers un dépistage d’alcoolémie qui ne servira à rien. On me demandera si je me sens bien. On s’inquiétera de mon avenir, on s’informera...

  • Père et re-pères

    17 mai 2006 ( #03. Le climat familial )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] Il sait tout faire, a tout appris tout seul, et ne doit rien à personne. Il sait non seulement planter un clou, mais également acheter des appartements pour les refaire...

  • Devenir un homme, mode d'emploi

    18 mai 2006 ( #03. Le climat familial )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] Donc, pour être un homme, si je suis le mode d’emploi à la lettre, c’est très simple : ne jamais se retourner, ne pas se poser la moindre question et ne pas faiblir, «...

  • Bulletin de classe et bulletin météo

    19 mai 2006 ( #03. Le climat familial )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] Elle est imprévisible. Un jour, il faut être le premier de la classe ; l’autre jour, il faut à tout prix éviter de finir intellectuel ! Et toi, pauvre radeau qui vogue...

  • Rébellion coeur de lion

    22 mai 2006 ( #03. Le climat familial )

    [Où est-elle, que je me venge ?] Ma mère est une femme simple. Employée de banque jusqu’à ma naissance, elle avait pris la décision de tout abandonner au profit de son rôle de mère au foyer. Les remises de chèque, les petites et les grosses coupures,...

  • Nouvelle constitution

    23 mai 2006 ( #03. Le climat familial )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] « Article premier : ton père et ta mère sont tes tuteurs. Tu leur dois respect et soumission, sans quoi ton avenir empruntera les chemins les plus sinueux et calamiteux...

  • Marina

    24 mai 2006 ( #04. Marina )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] Elle me rend la gomme, vaque à ses occupations, et tandis que je la surveille du coin de l’œil, hésitant à vouloir prendre connaissance de son étrange œuvre d’art, la voilà...

  • Rosae dominus

    25 mai 2006 ( #04. Marina )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] C’est toujours pareil : plus les filles sont intelligentes et matures, plus ce sont elles qui vous font leurs avances. Moi, en cours de latin, ça ne me met pas très à l’aise...

  • Question de rapidité, lenteur à l'oublier

    26 mai 2006 ( #04. Marina )

    [Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011] Lorsque je repense à cet épisode peu glorieux de ce qui était sans doute ma première véritable porte d’entrée vers une espèce de vie sentimentale, je fais en sorte de raser...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>