Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conciergerie

 

ajouter-au-panier.png

 

 

Couloirs

Heures de colle

avatar

Tableau D'affichage

28 septembre 2006 4 28 /09 /septembre /2006 02:12

 

[Extrait de l'épisode - la version intégrale était disponible jusqu'en début 2011]
Soudain, j’ai une montée de perfectionnisme aigu qui me monte au nez : et si je me donnais un petit brin de toilette sous le caleçon ? Non parce que … si jamais le premier rendez-vous dérape et va trop loin … Voyons … Oserais-je ? Quelqu’un pourrait me surprendre, non ?
Je me réfère au conseil impartial de la montre, qui me dit que je dispose d’une marge de manœuvre de trois à quatre minutes.
 
Allez … Je PEUX le faire !
 
Je jette un œil à droite à gauche, histoire de bien vérifier que je suis bien seul dans la pièce. Les fenêtres sont en verre dépoli, les deux toilettes sont vides, et pas un bruit ne retentit dans toute la montée d’escalier. Si je laisse la porte bien ouverte, je pourrai entendre venir le danger de loin, et si j’ai vraiment des couilles, c’est le moment de les laver !
En moins de deux millièmes de secondes, je dégrafe la ceinture et déboutonne le pantalon, qui tombe aussitôt jusqu’en bas des jambes. Le caleçon à mi-cuisses, je ne sais pas trop de quoi je pourrais avoir l’air pour quelqu’un qui viendrait à surgir dans cette grande pièce, mais je ne lésinerai pas sur le savon. Il faut que ça mousse !
 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Ça mousse un peu trop, d’ailleurs … Qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi ça se met à mousser encore plus à chaque fois que je veux rincer ?

 

(pour accéder à la version intégrale, corrigée et définitive du texte, lisez Vivement l'amour !)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

laure 30/09/2006 21:28

c'est pas humain de le laisser comme çà ce garçon.

BREGMAN 02/10/2006 10:12

LOL

Marie 28/09/2006 09:20

J'attends avec impatience la suite, à force d'être perfectionniste on se fait toujours prendre en flagrant délire lol.
Bisous et bonne journée.
Marie

BREGMAN 02/10/2006 10:07

"flagrant délire" ;)

+ Mélancolia + 28/09/2006 04:54

Je suis les toutes ses aventures depuis le début, et il faut toujours que ça s'arrête à un moment bien précis, arf ! Je suis préssée de lire la suite...

BREGMAN 02/10/2006 10:04

Si je ne fais pas ça, les lecteurs partent et ne reviennent pas ;)

Bartiméus 28/09/2006 04:46

Ah ! À trop vouloir en faire serait-il possible que notre héros risque de ce faire prendre les caleçons par terre ? Hum et si c'était un prof ou le principal... fini la soirée et bonjour les embrouilles... D'un autre côté si c'est un camarade, bonjour la réputation de petit tombeur de mes couilles (sic !)Ok j'arrêtes mais j'ai fichtrement hâte de voir la suite moi :o)

BREGMAN 02/10/2006 10:04

"tombeur de mes couilles" -> LOL